CHANEL AND THE PARIS OPERA

This is an exclusive breaking news on canal-luxe.org. The brand Chanel and Aurélie Dupont, the french choregrapher, works on an exclusive collection. After photographies, designs and the many other activities, Karl Lagerfeld starts working on a new discipline which is “the ballet”. At eighty year old, the Kayser and just before leaving Chanel, explores a new sector

Aurelie Dupont loves Chanel, and said on Instagram thank you very much for the purse Chanel offered her after the Grand Palais Show. Hopefully, this new dance for the Opera will be not the “Dances with the Wolves”.

Anonymode

Publicités

JULIEN FOURNIÉ ARISTO-FEMME

Voyager… Cela fait travailler l’imagination et c’est un voyage dans le pays de la Haute Couture, un périple imaginaire à la portée de tout le monde, car tous les humains y ont capacité,  il vous suffit d’ouvrir les yeux et de vous laisser porter par ce créateur qui est vraisemblablement le plus fastueux de sa génération. A l’Oratoire du Louvre, la Baronne de la Cystite Raynal se « presse » aux abords de ce temple parisien du calvinisme. Il est vrai que l’on rentre dans l’univers de Julien comme on rentre en religion et le lieu s’y prête particulièrement. Le « Front Raw », c’est celui de la mode, bourré à craquer de tous ces méconnus du grand public qui font mauvaise fortune bon cœur. Ils ne parlent que de leurs problèmes d’argent, chacun pour soi et la terre pour tous. Quant à la mode, elle est l’accessoire qui leurs permet de briller de milles « Voeux ». Continuer la lecture de JULIEN FOURNIÉ ARISTO-FEMME

INFLUENCEUSE SUIVEUSE DE MODE

J’instagrame une photo. Elle devient virale. J’ai un sac que tout le monde veut. On m’offre un jean – idem – il devient viral… Sur Instagram, je pèse 350K, ma chérie. Et bien oui, dans la vie, il y a les influenceurs et ceux qui se font influencer. Déjà, à l’école, c’était comme cela, il y avait toujours une fille qui donnait les tendances pour l’ensemble des « bananes » qui la suivait béatement d’admiration.

Si, aujourd’hui, à 13 ans, tu n’as pas ta chaîne Youtube représentant 10 kilos d’abonnés, tu as raté ton adolescence. Parfois, mes parents me disent qu’ils vont me priver d’argent de poche, mais, en deux vidéos, j’ai amassé plus d’argent que mon père en 20 ans. Mon père, quand il réussit à envoyer une photo en mms, il pense qu’il a hacké le réseau de la NSA tellement il est fier comme le père de Marcel Pagnol et ses bartavelles. Continuer la lecture de INFLUENCEUSE SUIVEUSE DE MODE

HYUN MI NIELSEN

Alors que les femmes présentes étaient, neurones au chômage technique, plus catins que satins très entendues et peu attendues, Hyun Mi Nielsen voulait se démarquer des choses induites des réflexes de la mode. Considérant que le passé nous amène à envisager l’avenir, le créateur fait le point sur les déchets de notre société et son recyclage va au-delà. C’est avec légèreté qu’elle donne à cette profession une nouvelle vision sur l’environnement : « Maître » à profit de nouvelles techniques de récupération pour sa collection. Voilà un objectif bien honorable.

« Il ne s’agit pas seulement de recycler en couture, c’est aussi la vision d’une nouvelle vie qui s’offre à nous. Il y a de la beauté dans tout ! Il s’agit de tout regarder avec un œil neuf : « Le génie, c’est l’enfance retrouvée en abondance ». Quand vous marchez dans la vie, votre histoire est le prolongement de l’expérience que vous rencontrez des odeurs, des pensées, mais aussi des humains de contrefaçon !  » Continuer la lecture de HYUN MI NIELSEN

GUO PEI PAS DE MINE

Ceux qui ont fait ce choix doivent se mordre certainement les doigts d’une créatrice qui rafistole le romantisme avec les fils du téléphone, dans un style plus dynamo que dynamique. Elysium ou la demeure des bienheureux, un paradis pour le bonheur qui avait attiré notre appétence. Voilà la deuxième Chinoise, la plus connue de Paname, amie de Madame ‘Show’ de « Jeanne Bovin ». Guo Pei ou sa propre version du miracle de la vie, un arbre pour une histoire de Diogène « lupanardesque ». Comme le film « Avatar »  un paradis ‘faute couture’, fantastique roman de « Cou-Gare », plein de fleurs colorées et de sirènes cherchant les fées à la « Chambre stomacale ».

Une scène noire d’étoiles, la voie lactée Swarovski, un cirque de couture à Bouglione… de bon aloi ! Le cirque d’hiver, au moment du solstice, un coup de foudre cela ne fait jamais un mariage du tonnerre. Continuer la lecture de GUO PEI PAS DE MINE