DANDY OR NOT DANDY

dandyConnaissez-vous les Dandy’s Nights ? Avenue Montaigne, un grand hôtel aux stores rouges convie une dizaine de maisons de luxe et de la mode, au service de l’homme, pour les nouveaux Dandy.

Le mot dandy date de 1780 et c’est dans une ballade écossaise anonyme qu’un jeune homme efféminé surnommé Andrew (diminutif Andy), raillé par la population locale, notamment lorsqu’il se dandine derrière une jeune fille (Andy is dandeling).

Parmi les maisons présentes à l’événement, la participation de Cifonelli (Oeuf Corse), créateur de costumes sur mesure présentera ses techniques de taille en association avec la marque Vacheron Constantin. Personne ne dit s’ils seront on « Time ».

Le maître artisan de S.T Dupont dévoilera son travail du cuir en réalisant une patine à la main, tout comme le chausseur JM Le Gazel, les Ateliers Baudin, artisans lunetiers, expliquant quant à eux la tradition jurassienne centenaire de la conception de lunettes sur mesure. Nous lui poserons la question sur l’usine « Logo » lâchée lâchement par LVMH. Lire la suite

LONDON BREXIT IS NOT FASHION

543942_10151227574213460_1196224776_nLes britanniques se voient dans une impasse, et malgré leur génie pour rouler tout le monde dans la farine, ils continueront sur la même ligne refusant de dire à la face du monde, nous nous sommes trompés. C’est là où l’on voit les grands capitaines d’industrie, qui reconnaissent leurs erreurs en faisant demi-tour, mais dans ce cas la bêtise n’est pas une intelligence émoussée, seulement une bêtise.

l’arrivée de talents, les droits de douane, les frontières sans heurts et la propriété intellectuelle, tout ceci est crucial pour cette merveilleuse industrie qui contribue à l’économie britannique à hauteur de 32,7 milliards d’euros et qui concerne 880.000 emplois en Grande-Bretagne.

L’industrie de la mode britannique a demandé au gouvernement en ouverture de la Fashion Week de Londres d’éviter une rupture trop brutale avec l’Union Européenne. La Fashion Week est une excellente opportunité pour comprendre la puissance et l’influence de l’industrie Fashion et de sa créativité. Lire la suite

DOUAIRIERES DE MODE

atpressLa Fashion Week de Paris regorge d’attachées de presque, vieillissantes nec plus ultra, qui s’accrochent désespérément à leur métier comme des sangsues. Une multitude de douairières cosmopolites qui gravitent autour des maisons de couture et de joailleries.

Ex-rédactrices en chef de grands magazines débarquées, depuis plus de 15 ans au moins. Elles écrivent avec une plume de marbre mais surtout de pierre, une écriture pleine de vulgarité prise dans le ruisseau, la où elle se tient, or la vulgarité n’est jamais belle, même si on la peint pour l’anoblir.

Le monde de la mode n’avance pas car il est vieillissant. Entre copines et copains de plume ‘Sergent Major’, on sort souvent de la lecture de leurs articles comme les cochons sortent d’un bourbier. Ces brillants journaleux tombent leur conviction au premier cocktail, ou à leur première invitation trois étoiles, et cela les marques l’ont bien compris.

Ah si jeunesse savait et si vieillesse pouvait. Malheureusement, comme les vieux acteurs qui ont du mal à quitter la scène, avec une grande difficulté à lâcher prise et à former les jeunes générations, qui sont pour la plupart sous payée, font le travail pour pour des stars sous perfusion d’injection de botox à outrance. Lire la suite

VOROZHBYT & ZEMSKOVA KIEV 2017

canalTetyana Zemskova and Olena Vorozhbyt are among the leading designers of Ukraine. The style of their tandem is faultlessly recognizable at Ukrainian Fashion Show. It is built on contrasts: intellectuality and severity with a keen sense of humor.

There is a preciseness of the silhouettes and patterns, with love to details and little parts. Classic textiles with newfangled fashions. They work with contrasts of colors and tones, heat and chillness, risk and official styles, trying to combine uncombined. Since 1997 designers are working under their own brand «V&Z».

By this time they began to show two every year season collections within Ukrainian Fashion Week. They are not just participants of the most sounding fashion festivals in Europe, but also act as judges of national competitions. Their clients are the elite of Ukrainian society. Many politics, businessmen, artists are dressed gorgeously by them. “High spirit creation” is the basis of their art concept.