LES ERREURS DES FASHION WEEKS

coujtureparisNew York Fashion Week est un rêve pour les adolescents obsédés de mode. Ils stationnent à l’extérieur des tentes de Bryant Park et du Lincoln Center dans leurs plus beaux vêtements dans l’espoir de pouvoir apercevoir Anna Wintour ou Sarah Jessica Parker.

Les dérives sont grandes et entre les extrémistes et les aficionados, la Fashion Week de New York fait son show en IN et en OFF à Greenwich le soir et dans les restaurants à la mode de la Upper East Side, tous ceux qui compte sont là.

Mais, des voix commencent à s’élever pour dénoncer une organisation un peu guindée. Tom Ford, à l’annuel de son « prefall », met à vendre ses modèles directement après le show. Le calendrier est en pleine mutation. Plus personne ne sait où et quand les shows ont lieu. Lire la suite

LVMH, LA TRUMP’S POWER

tag5A la Trump’s Tower, le luxe et le commerce électronique étaient sur l’agenda du président Donald Trump. Bernard Arnault, patron de LVMH, et Jack Ma d’Alibaba ont rencontré Donald. Il paraît que l’oncle Picsou n’était pas convié au rendez-vous.

Les milliardaires du monde entier défilent pour rencontrer le magna de l’immobilier, le président des États-Unis, Donald Trump, dans sa grotte de la 5ème avenue. Pas besoin de dire «sésame : ouvre-toi» pour recevoir Alibaba ou le français Bernard Arnault, Aliblabla.

Le locataire de la Trump’s Tower qualifie Monsieur Arnault de « grand homme, le saviez-vous ? lança-t-il aux journalistes. Lui et sa famille aiment ce pays. Ils vont faire des choses fantastiques » a-t-il ajouté, car beaucoup d’emploi en dépendent. A l’image de la société LOGO qui fabriquait les lunettes pour le groupe LVMH, laissée sur le carreau, pour construire des usines plutôt aux USA qu’en France – probablement une poussée d’urticaire dogmatique de Monsieur Arnault. Quand on gagne 1 million d’euro par minute, on peut bien garder 200 ouvriers et le savoir-faire français en France. Lire la suite

CALZEDONIA MADE IN CHINA

dessin2Le groupe Calzedonia, qui, cette année, fête ses 30 ans d’activité avec des marques aussi diverses que Calzedonia, Intimissimi, Tezenis, Falconeri, Signorvino et Atelier Eme, fera ses débuts en Chine avec la première boutique monomarque. «Nous allons ouvrir en avril un magasin à Shanghai dédié à nos marques emblématiques, Calzedonia et Intimissimi, a expliqué à FashionNetwork Sandro Veronesi, le patron et fondateur du géant italien.

Il s’agira de notre première ouverture en Chine, dans le cadre d’un plan de déploiement de plusieurs boutiques dans le pays, où les consommateurs semblent avoir une préférence pour Calzedonia. Nous possédons déjà des points de vente à Hong Kong et au Japon, le développement en Chine constitue donc une étape importante de notre croissance au sein de la zone asiatique. » Lire la suite

RICCARDO TISCI QUITTE GIVENCHY

tisciRiccardo Tisci quitte Givenchy.La griffe de luxe parisienne, dont il dirige le style depuis 2005, indique que le créateur italien avait lui-même annoncé son départ à ses équipes, il y a quelques jours, après une rumeur persistante d’une signature pour aller chez Versace. Depuis plusieurs semaines, les rumeurs se multipliaient sur son départ, et Versace s’est retranché derrière un «no comment». Facile ! Riccardo Tisci est élevé par sa mère et ses huit sœurs. Il quitte l’Italie à dix-sept ans pour Londres. Il y intègre la Central Saint Martin’s School dont il sort diplômé en 1992.

Ensuite, pendant près de cinq années, il travaille pour différentes maisons et créateurs : Antonio Berardi, Coccapani, Puma et Ruffo Research. En septembre 2004, il lance à Milan sa première collection, qui porte son nom. Contrairement aux us et coutumes de la fashion week milanaise, elle est orchestrée sous forme de happenings et non pas de traditionnels défilés. Il émane de la collection une élégance nouvelle ainsi qu’une vision moderne de la femme. Lire la suite

K-WAY SUCCESSFULL BY DSQUARED2

kwayDsquared2 s’est associée à K-Way sur une collection de vêtements d’extérieur co-brandée qui seront dans les magasins dès juillet.

La capsule masculine et féminine comprend une gamme de blousons et d’anoraks combinant esthétique contemporaine de la marque avec l’attitude cool et sportive de K-Way. Dsquared2 a donné un aperçu de la collection lors de son premier défilé masculin et féminin, qui s’est tenu à Milan le 15 janvier dernier.

« La collaboration avec K-Way est une opportunité incroyable pour nous de travailler pour une marque aussi emblématique. Nous sommes ravis de la synergie créative que le projet a suscitée a déclaré Dan Caten, fondateur et directeur créatif de la marque avec son frère jumeau Dean. Les détails sont délibérément surdimensionnés, comme les fermetures à glissière, et les tissus ainsi que les finitions inopinément interchangeables. La fonction urbaine rencontre l’alpinisme cool parce que dans ces vestes, les hommes et les femmes sont sur le même niveau. Lire la suite

« C’EST LE BORDEL » S’EXCLAME PASCAL MORAND

morandÀ la sortie de la collection Xuan le président de la Chambre Syndicale, Pascal Morand s’exclame « quel bordel ! » mettant ainsi en cause sa propre organisation.

J’étais là et je lui ai dit que non seulement ses propos seraient rapportés, mais probablement déformés.

Toutefois, sans les déformer, cette exclamation prouve bien que Pascal Morand est plus habitué à l’organisation des groupes comme Chanel ou Dior et qu’il n’a aucune idée de ce qui se passe dans la vraie « Fashion Week » de Paris. Celle-ci se compose d’une multiplicité de petits créateurs qui nous obligent à passer de maison en maison et de quartier en quartier pour les visiter et de reporter dans nos magazines pour ses collaborateurs. C’est ainsi que les gens de la Chambre Syndicale finissent par reconnaître les créateurs digne de ce nom.

Bref, c’est nous qui faisons leur travail. Monsieur Morand n’a vraiment aucune idée de la difficulté que nous avons à rendre compte sur les collections, car entre les embouteillages créés par Madame Hidalgo et les défilés explosés sur plus de 20 arrondissements, la tâche est rude et de plus en plus complexe. Lire la suite

GUO SAVE THE QUEEN

6bUne illustration saisissante du pouvoir d’une créatrice en manque de continuité. Les images de cette inconnue regardée par près de 150 000 visiteurs sur youtube, se promène en faisant penser qu’elle est une de ces créatrices Françaises à la pointe de l’aiguille, alors qu’elle est à la pointe de l’ennui.

En quelques gestes, la jeune femme élève la moitié de son esprit couture à un vide sidéral, et on comprendra pourquoi dans quelques instants … Etre une femme doit vraiment être difficile quand on doit porter une sorte de préservatif endiamanté qui doit faire mal à votre fondement à l’introduction de cette couture mal embouchée et surtout mal maîtrisée.

Le foisonnement de robes présentées en une seule collection dans la lourdeur de la Chine ancestrale comme une débauche de bling Queen, la créatrice que rien ne vient émousser, ni affaiblir a une imagination froide, et une force constante de vouloir être une créatrice que rien ne peut grandir tout en voulant se remplir de l’histoire des autres. Lire la suite