LVMH, LA TRUMP’S POWER

tag5A la Trump’s Tower, le luxe et le commerce électronique étaient sur l’agenda du président Donald Trump. Bernard Arnault, patron de LVMH, et Jack Ma d’Alibaba ont rencontré Donald. Il paraît que l’oncle Picsou n’était pas convié au rendez-vous.

Les milliardaires du monde entier défilent pour rencontrer le magna de l’immobilier, le président des États-Unis, Donald Trump, dans sa grotte de la 5ème avenue. Pas besoin de dire «sésame : ouvre-toi» pour recevoir Alibaba ou le français Bernard Arnault, Aliblabla.

Le locataire de la Trump’s Tower qualifie Monsieur Arnault de « grand homme, le saviez-vous ? lança-t-il aux journalistes. Lui et sa famille aiment ce pays. Ils vont faire des choses fantastiques » a-t-il ajouté, car beaucoup d’emploi en dépendent. A l’image de la société LOGO qui fabriquait les lunettes pour le groupe LVMH, laissée sur le carreau, pour construire des usines plutôt aux USA qu’en France – probablement une poussée d’urticaire dogmatique de Monsieur Arnault. Quand on gagne 1 million d’euro par minute, on peut bien garder 200 ouvriers et le savoir-faire français en France. Lire la suite

DOUAIRIERES DE MODE

atpressLa Fashion Week de Paris regorge d’attachées de presque, vieillissantes nec plus ultra, qui s’accrochent désespérément à leur métier comme des sangsues. Une multitude de douairières cosmopolites qui gravitent autour des maisons de couture et de joailleries.

Ex-rédactrices en chef de grands magazines débarquées, depuis plus de 15 ans au moins. Elles écrivent avec une plume de marbre mais surtout de pierre, une écriture pleine de vulgarité prise dans le ruisseau, la où elle se tient, or la vulgarité n’est jamais belle, même si on la peint pour l’anoblir.

Le monde de la mode n’avance pas car il est vieillissant. Entre copines et copains de plume ‘Sergent Major’, on sort souvent de la lecture de leurs articles comme les cochons sortent d’un bourbier. Ces brillants journaleux tombent leur conviction au premier cocktail, ou à leur première invitation trois étoiles, et cela les marques l’ont bien compris.

Ah si jeunesse savait et si vieillesse pouvait. Malheureusement, comme les vieux acteurs qui ont du mal à quitter la scène, avec une grande difficulté à lâcher prise et à former les jeunes générations, qui sont pour la plupart sous payée, font le travail pour pour des stars sous perfusion d’injection de botox à outrance. Lire la suite

PARFUMS DE STAR

gaga2Le marché des parfums des célébrités a chuté l’an dernier, les consommateurs leur préférant des parfums plus exclusifs. Les ventes ont donc chuté de 22 % d’une année à l’autre, malgré la bonne tenue du marché dans son ensemble. Les ventes des parfums de marques couture ont pour leur part progressé.

Le marché des parfums des célébrités a longtemps été un segment important pour les vendeurs de parfums haut de gamme. Toutefois, la baisse des ventes est le signe d’une évolution des préférences et habitudes d’achat des consommateurs. C’est comme tout, on ne peut pas vendre de la merde indéfiniment à un client toujours mieux informé. Lire la suite

VOROZHBYT & ZEMSKOVA KIEV 2017

canalTetyana Zemskova and Olena Vorozhbyt are among the leading designers of Ukraine. The style of their tandem is faultlessly recognizable at Ukrainian Fashion Show. It is built on contrasts: intellectuality and severity with a keen sense of humor.

There is a preciseness of the silhouettes and patterns, with love to details and little parts. Classic textiles with newfangled fashions. They work with contrasts of colors and tones, heat and chillness, risk and official styles, trying to combine uncombined. Since 1997 designers are working under their own brand «V&Z».

By this time they began to show two every year season collections within Ukrainian Fashion Week. They are not just participants of the most sounding fashion festivals in Europe, but also act as judges of national competitions. Their clients are the elite of Ukrainian society. Many politics, businessmen, artists are dressed gorgeously by them. “High spirit creation” is the basis of their art concept.

CALZEDONIA MADE IN CHINA

dessin2Le groupe Calzedonia, qui, cette année, fête ses 30 ans d’activité avec des marques aussi diverses que Calzedonia, Intimissimi, Tezenis, Falconeri, Signorvino et Atelier Eme, fera ses débuts en Chine avec la première boutique monomarque. «Nous allons ouvrir en avril un magasin à Shanghai dédié à nos marques emblématiques, Calzedonia et Intimissimi, a expliqué à FashionNetwork Sandro Veronesi, le patron et fondateur du géant italien.

Il s’agira de notre première ouverture en Chine, dans le cadre d’un plan de déploiement de plusieurs boutiques dans le pays, où les consommateurs semblent avoir une préférence pour Calzedonia. Nous possédons déjà des points de vente à Hong Kong et au Japon, le développement en Chine constitue donc une étape importante de notre croissance au sein de la zone asiatique. » Lire la suite

UN INCUVENTURES DE LUXE

lvmhLe prince du luxe et son groupe annonce la création de l’entité Luxury Ventures, une structure d’investissement dotée d’une enveloppe de 50 millions d’euros. Son objectif est de prendre des parts minoritaires dans de petites griffes prometteuses. Concrètement, chaque investissement sera compris entre 2 et 10 millions d’euros, ce qui permettra d’aider une douzaine de marques et ainsi soutenir leur développement par un appui financier mais surtout stratégique.

Luxury Ventures est dirigé par Julie Bercovy, diplômée d’HEC Paris, qui a œuvré pendant 12 ans comme directrice adjointe du département Fusions et Acquisitions du groupe tricolore avec Madame Hamon. Cette dernière siégera au conseil d’administration des marques soutenues, qui se répartiront sur les cinq secteurs couverts par le groupe (Vins & Spiritueux, Mode & Maroquinerie, Parfums & Cosmétiques, Montres & Joaillerie et Distribution sélective). Avec sans doute une prédominance pour le prêt-à-porter et les accessoires. Lire la suite

LA MODE EN CELINE

dionCéline Dion veut ajouter une nouvelle corde à son arc : le stylisme. Elle pense sûrement que faire des vêtements est aussi facile que de chanter ou de faire kim ; la bimbo la plus inculte de la Côte californienne.

Son appé­tence pour la mode n’avait échappé à personne étant présente depuis quelques saisons chez Dior et Vuitton pendant les défi­lés Haute Couture, habillée dans des silhouettes ultra­ poin­tues et tendances signées Dior, Giam­bat­tista Valli, voire même des vêtements élabo­rés par son styliste Law Roach.

Céline Dion s’ap­prête à lancer une marque d’ac­ces­soires, compre­nant sacs à main, ensemble de baggages et petites maroqui­ne­ries qui seraient disponibles en septembre prochain. En colla­bo­ra­tion avec le groupe Bugatti, la collec­tion sera présen­tée en exclu­si­vité lors du salon Project Womens 2017 à Las Vegas les 21 et 23 février prochain. Si ses accessoires ont autant de succès que son parfum, il est à prévoir que nous entendions encore pour longtemps la plus française des Québécoises. Lire la suite