LA MODE ET LE LUXE EN L’AN 2145

Quelle sera la physionomie de la mode en 2145 ? Dans 128 ans, les organismes professionnels auront tous disparu. Seuls resteront les écoles qui auront été transformées en machines pour chiens savants qui ne savent plus rien. La capitale sera vide de véhicule à énergie fossile, et d’ailleurs le seul fossile que nous pourrons rencontrer sera la Vicomtesse de la Cystite Reynale, accrochée à son privilège de pouvoir rester au bar du Ritz à écluser son whisky qui, d’ailleurs, s’appellera le Ritz Arena.

En 2145, seul D Grumler, avec l’argent amassé de la Chambre Stomacal et de Mugler aura réussi à se faire réaliser une fécondation in vitro à un eunuque pour renaître de la cuisse de Lucifer et enfin continuer ses basses œuvres pour l’éternité à un échelon comique. Un damné est par essence immortel, il peut au moins être tranquille de ce côté-là.

En 2145, Pierre St Laurent racontera l’histoire de ‘Yves St Bergé’ et la grande épopée de la maison. Le fils du Seigneur des Arnault lui aura disparu dans une communauté fanatique prônant les produits naturels sur le plateau du Larzac de Mars, en réaction à son père, qui voulait lui faire croire que ses produits étaient 100 % bio.

Sa sœur, la Dame du Châtelet sera à la tête du groupe le plus important de la galaxie depuis presque maintenant 40 ans. Quand le groupe lance un nouveau produit, il diffuse à dix milliards d’individus en même temps, à tel point que les enfants du Seigneur ne peuvent pas dépenser les revenus des revenus des revenus… Amazon a disparu absorbé par le groupe LVMH-CF-YSL-KER qui aujourd’hui pilote 18 500 marques par sa holding « Carrefour Luxe ».

Le polytechnicien, prince du Luxe, est mort depuis 35 ans, et il sera parti rendre une visite à Walt Disney dans un caisson de cryogénisation. Retour prévu et réveil pour reprendre les reines de son groupe intergalactique en 2220, ce qui prouve que l’amour propre ne meurt jamais.

Le créateur Pietro de Cardini sera, en exclusivité, pour la circonstance, sur la planète terre avant de repartir pour la constellation de Cassiopée, et ainsi finir la ‘Fashion Year’ de la galaxie. Son exosquelette, toujours plus performant, lui permet aujourd’hui de continuer ses activités, trop robot pour être vrai.

Quand à Karl, ayant été cloné grâce à une mèche de ses cheveux retrouvée dans l’estomac de sa chatte Choupette, vit sur la planète la plus éloignée du système solaire. Son procès contre les Wertheimer qui l’avaient fait ressusciter, suit son cours.

En 2145, mes écrits seront relus comme des reliques du politiquement incorrect. Emprisonné depuis dix ans, pour propos dissidents et déportés sur Pluton, la nouvelle prison des journalistes du luxe de la galaxie, je serai enfermé dans une de ces cages dorées financées par le Seigneur des Arnault et diffusées en Life sur son réseau câblé sur l’ensemble de la galaxie, toilette en or et monogrammée « Vuitton ». Vivre dans des meubles « Vuitton » à perpétuité sera perçu comme un vrai supplice. Cela sera en 2145, et je serai content d’être mort !

Anonymode

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s