CHANEL 36 QUAI DES ORFEVRES

Sur les traces des ambassadrices pour Chanel, Kristen Stewart et Cara Delevingne, c’est la Caroline de Maigret qui s’y colle pour la présentation de la troisième série du courts métrages diffusés par la maison au deux C, une campagne publicitaire pour le nouveau Sac de Gabrielle. Sieg Heil.

Réalisé par le français, Olivier Assayas, le réalisateur de ‘Noise’, cela va faire du bruit avec la demoiselle de Maigret, une vraie jeune fille nous dit-on, comme l’incarnation du chic parisien, ‘mais bon sang mais c’est bien sûr !’ Maigret !

Jeans et veste noire, la femme du 36 Quai des Orfèvres, aux pieds nus, a été filmée en noir et blanc, Chanel n’est pas raciste, et cela, en une seule séquence, se déplaçant à travers un appartement de l’époque. Mais, à l’époque d’Haussmann, le Baron que, dit-on, Karl connait personnellement ; de l’égout à l’ego il n’y a qu’un pas.

Elle passe dans une chambre et prend son carnet de rendez-vous pour y voir «RDV avec Gabrielle». On pense alors que ces gens sont à l’ouest, car Chanel est morte depuis 50 ans. Mais plus extraordinaire encore, elle se dirige vers le salon où la glace s’illumine d’un Gabriel. Elle prend son sac en argent et regarde le boulevard St Germain, où Gabrielle n’a jamais habité.

Ce qui est bien avec Chanel, c’est que vous pouvez revisiter l’histoire à foison. La Vicomtesse Von Pocken, qui connaissait bien la diva avec sa copine, Denise Dubois Von Gourde, peut nous affirmer que Chanel n’aimait pas la couleur argent, car disait-elle cela ne va pas avec le vert de gris.

Karl, l’esclave des Wertheimer, enfermé dans son camp de la rue Cambon, est au travail forcé pour sa prochaine collection, et après celle-ci, il sera bientôt libre, une libération pour regagner sa Westphalie.

Un quatrième et dernier film de la campagne sera avec Pharrell Williams et ne me demandez pas pourquoi, je ne sais pas. Karl doit nous réserver une surprise : un sac femme pour homme peut-être ? Il sera publié le 24 avril. Mais, hush, hush, ne préjugeons de rien, après la fusée nous pourrions finir avec un suppositoire dans le séant.

Anonymode

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s