KIMONO MUSEE GUIMET

Le Kimono est à la mode. Venez découvrir l’exposition : Kimono, au bonheur des dames, au musée Guimet du 22 février au 22 mai 2017 à Paris ; un petit résumé de l’histoire du kimono, de son apparition au Japon à son influence sur les collections parisiennes contemporaines de Saint Laurent à Jean Paul Gaultier en passant par des couturiers du début du siècle tel que les soeurs Calot ou Paul Poiret.

Le kimono vient de kiru et mono, littéralement « chose que l’on porte sur soi ». Si à l’époque il désignait tous les vêtements, aujourd’hui il se réfère à la robe traditionnelle en T que les femmes ne portent plus que pour les grandes occasions.

On confond d’ailleurs souvent avec le yukata, une version plus légère portée l’été par les hommes et les femmes.

Le kimono est bien plus qu’un vêtement traditionnel ! Il fut un temps le vecteur d’un lien social et le témoin de l’évolution de tout un pays. Aujourd’hui, il continue d’inspirer les plus prestigieux directeurs artistiques et stylistes du monde entier.

Par sa seule évocation, le kimono appelle tout un univers, des samouraïs aux courtisans, des jeunes filles en fleur aux artisans textiles. Depuis l’ère Edo (1603-1868) jusqu’à l’époque contemporaine, le kimono a su évoluer, transcender les styles et les époques, stimuler le secteur de l’industrie textile et se faire une place sur le devant de la scène artistique.

Le qui ? Mono n’est pas une hétéro vivant seule.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s