LOÏC PRIGENTLEMAN ?

pregentCe n’est pas un esprit facile, mais entre la facilité qui pond sans effort et la fécondité laborieuse quelquefois douloureusement, il y a un abîme. Pour les esprits, qui réfléchissent, une confusion malheureuse, mais, si Monsieur Loïc a le bonheur de ne pas être un esprit facile, il n’a nullement celui d’être un esprit fécond. C’est un homme à pensée rare, qui, quand il en a une, la cuit et la recuit, et même pas dans son jus ! Car de jus ou de substance, il n’en a point.

Esprit d’une sécheresse supérieure ! Tout en surface sans profondeur, n’ayant ni sentiment, ni passion, ni enthousiasme, il est comme le trou du dessinateur à l’emporte-pièce, il remplie les creux du travail d’autrui.

Il n’a pas besoin davantage de génie pour ses ouvrages, un « cui tweet »‘ et puis s’en va, il retourne entre deux tweets à sa vie si morne.

Il est le personnage que personne ne veut rencontrer dans la mode. Tout le monde lui rend grâce de son audace, mais où est l’audace d’écrire derrière une machine ? D’ailleurs, on sent sous sa machine à tweeter autant d’âme et d’humanité, que dans celle de l’homme de marbre qui décrit.

Il est vrai que je ne ménage pas non plus certains créateurs, mais je dis ce que je vois et je le décris par passion et non par métier alors que Monsieur Loïc le fait pour en vivre.

Anonymode

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s