YANINA COUTURE PARIS 2016

YANINA CANALC’est l’une des personnalités les plus marquantes de la Paris Fashion week, symbole par excellence du romantisme, silhouette de danseuse, encadré par des bandeaux dans les cheveux. Yanina semble avoir eu une vison de robe en apesanteur qui avance sur la scène comme si la robe était portée par une force magique. Ce tableau, qui pourrait être de Marie Laurencin, montre le charme simple et romantique qui contribue au succès de la créatrice. Elle perfectionne l’élégante technique des robes, en s’illustrant ainsi dans le style aérien qui représente l’expression la plus pure de l’esprit Couture.

Les robes sont associées comme les deux faces d’une même médaille, l’art et la poésie, et Yanina donne à mon esprit un long poème de rêverie.

Indissociable et lié au rôle de la Sylphide, la présentation éponyme sublime la technique de la créatrice, et associe à jamais le style de rêveries romantiques exaltant l’idéal amoureux et poétique qui fuit la banalité du quotidien de cette fashion week et de ses pièges mortels.

En prenant de la hauteur, elle fuit le quotidien de cette semaine de la mode et nous donne le plus prometteur des shows. Merci à Autrement PR pour leur formidable organisation.

Anonymode.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s