LE LUXE, UN COMPORTEMENT !

kellyLe marché mondial du luxe est confronté à un profond changement dans les comportements. La puissance de l’Internet joue un facteur déterminant dans l’achat d’un bien de luxe à la fois en termes de prix et de livraison. Les achats des touristes ont complètement changé les habitudes de consommation

Les fluctuations de devises ont un impact immédiat sur les flux touristiques et les habitudes de dépenses, en particulier dans les pays d’Asie, qui viennent faire leur achat en Europe. Le marché mondial des produits de luxe a atteint le montant astronomique de € 224 000 000 000 de revenus en 2014, en hausse de 4% par rapport à 2013 et 10% en 2014.

Les fluctuations de change ont un impact majeur sur l’industrie du luxe. D’ailleurs, les compagnies aériennes ont compris le système et donne à la capitale de la France, par vagues successives, des flots de Danois suivis d’Allemands, d’Italiens et ainsi de suite.

Avec un euro égal à $ 1,10, à son plus bas niveau face au billet vert depuis septembre, ce phénomène aura des répercussions sur les stratégies de l’entreprise, avec un mouvement massif de consommateurs de luxe vers la zone euro où les produits de luxe sont moins chers.

Dans de nouveaux environnements, les marques doivent muter fondamentalement. Le retail a changé, ainsi que les consommateurs. Leur shopping devient, comme pour Dubaï, des vacances au soleil.

Les Chinois sont extrêmement volatiles, changeant de mois en mois leurs destinations pour s’adapter au marché de l’euro face au dollars. Les consommateurs de luxe passent de 140 millions dans le monde à plus de 350 millions. Et les consommateurs Chinois représentent plus de 30% du luxe mondial, comparativement à 2% seulement en 2000.

Le Web est également devenu un facteur déterminant. Avec l’Internet, aujourd’hui, il y a, en effet, une transparence de prix total.

Mais, pourquoi continuer à investir dans un pays où les prix en euro sont plus intéressants de 60 % ? Car aujourd’hui, 30% des produits de luxe ne sont pas vendus au prix fort étant donné qu’internet sert d’outils de fluctuation des stocks, et régule les outils industriels de production en vidant les stocks sur internet via Vente Privée et autres sites. Les marques font un pari gagnant, et ainsi, diffusent leurs produits sur l’ensemble de la planète. L’autre effet de démocratiser les clients lutte véritablement contre la contrefaçon car, finalement, les prix et les qualités sont analysés par les clients potentiels et que les différences s’estompent.

A la fin, les marques de luxe se voient confronté à un problème majeur : la connaissance des réseaux sociaux, qui changent tous les six mois, et le renouvellement des cadres de plus de 50 ans qui n’y entendent peu à ces technologies.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s