LE SEIGNEURS DES « ARNAULT »

FRANCKSORBIER

C’est presqu’un pillage institutionnalisé que l’on découvre aujourd’hui. Il est vrai que l’on ne copie que les meilleurs. Mais, si la Chambre Syndicale continue à ne prendre comme adhérent que les mauvais, alors qui va copier sur qui ?

D’ailleurs, certains créateurs ont déjà compris qu’ils ne pourront plus se nourrir de la puissance des créations des Maîtres. Aussi, comme ils sont privés de leur substantifique moëlle, vont-ils chercher dans les archives des maisons, reconditionnent les collections d’hier et se les approprient pour mieux briller devant le Seigneur des « Arnault ».

La photo ci-dessus révèle l’ampleur des dégâts. On laisse sans aide ni aucun recours un Maître qui se fait systématiquement piller ses créations. J’en connais un, pour ne pas le nommer, Serge Mansau, sculpteur et créateur de parfums, qui, après avoir accueilli une société de meubles suédoise chez lui, verra une de ses créations copiées et devenir un des produits phares de la marque. Après plusieurs années de procès, c’est lui qui est condamné pour procédure abusive à payer une indemnité à la marque. Dans quel monde vivons-nous ?

Une fois de plus, le Maître Sorbier, créateur de génie, qui, sans cesse remet sur le métier un travail d’artiste hors pair, se voit piller en toute impunité ses créations par des voyous que l’art n’intéresse pas et que seul l’argent motive.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s