ALEXANDRE VAUTHIER

Atelier Gustavolins Couture Spring Summer 2015 ParisAu pavillon Cambon, quand le Prêt-à-Porter se mue en Haute Couture. Alexandre Vauthier, le nouvel élu de la Chambre Syndicale du prestigieux calendrier qui ne compte plus que 10 couturiers, présente aujourd’hui devant le parterre (au ras des pâquerettes) des personnalités de la Chambre Syndicale.

Je n’avais pas vraiment envie de parler de cette collection car, vis-à-vis des maisons qui nous ont invités, il ne serait pas juste de parler de ceux qui ne répondent même pas à nos emails. Mais, finalement, peu importe, le nouveau arrivant donne une prestation qui ne mérite pas l’appellation.

Il entraîne avec lui, une fois de plus, la dégradation du label « Haute Couture » accréditant la notion de confusion entre prêt-à-porter de luxe et haute couture. Ce fait exprès, savamment orchestré par les instances dirigeantes, n’a pour but que de légitimer leurs déclarations d’il y a 20 ans : « la Haute Couture ne fera jamais vivre les maisons » oubliant au passage que c’est la Haute Couture qui permet à la France de rayonner dans le monde par sa vision toujours futuriste de la mode.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s