VUITTON 2015 HOMME

vuittonSacs de nœud et cie – la copie de LVMH de ce jour à proximité de l’hôpital Georges Pompidou est peut-être un présage de la maladie de la marque.

Les sacs portés en triangle sur le torse comme des cartouchières, nous voyons défiler devant nous les nouveaux duellistes partant pour mode « Sainte ». Après la frontière dans les hauts plateaux du mont Ararat, les blousons de montagne seront très utiles. Ensuite, des combinaisons de type cosmonautes viendront nous rappeler que, dans notre guerre urbaine, il faut des vêtements très pratique pour parcourir ces villes où il est de plus en plus difficile de vivre.

Kim Jones (Sex Bombe) nommé à la tête du studio Louis-Vuitton hommes est diplômé de la Central Saint Martin23School of College & Art. Ancien directeur d’Alfred Dunhill, il nous donne aujourd’hui pour la marque « Vuitton Homme » sa vision, clefs attachées à la boutonnière. L’homme Vuitton n’est ni féminin ni masculin. Il semble seulement être dans un monde que nous ne connaissons pas. Faut-il apprécier ou faut-il détester ? Je n’ai pas la réponse mais, je sais une chose que nous n’avons pas aimé. Il est vrai que la beauté est dans l’oeil de celui qui regarde. Vuitton à l’hôpital Georges Pompidou, cela me semble, en effet, une épidémie d’affreux avec leur chaussure en crêpe aviaire.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s