PAUL & JOE & CHATS

aristochat2Après avoir choisi Bambi comme modèle sur sa dernière collection printanière, l’enseigne Paul & Joe Sister (la petite sœur plus décontractée et ludique de Paul & Joe) s’inspire à nouveau de l’univers Disney pour la gamme automne-hiver 2014/2015. Cette fois, ce sont les « Aristochats » qui sont mis à l’honneur. Toujours aussi régressif !

Au programme, une ligne de basiques aux coupes sobres et imprimés des célèbres félins de l’intemporel dessin animé de 1970 qu’apprécie particulièrement la créatrice de la marque, Sophie Mechaly.

T-shirts loose, sweats sportswear, pantalons de jogging, robes preppy, chemises, jeans et parkas de mi-saison (19 pièces au total) sont au programme. Placés sous le signe de la fantaisie, ils nous ramènent en enfance avec le facétieux Thomas O’Malley, Duchesse et ses petits, Marie, Toulouse et Berlioz qui se promènent dans le Paris des années 1910. Deux imprimés y font d’ailleurs référence: un lampadaire du métro et la tour Eiffel imprimés sur des T-shirts.

Cette collaboration est tout à fait logique quand on connait l’amour que les créateurs de Paul & Joe portent aux félins (en témoignent leurs bâtons de rouge à lèvres en forme de… tête de chats, ainsi que la mascotte de la marque, un matou rose).

L’univers fantastique fait donc toujours autant rêver et continue d’inspirer les créateurs de mode. La ligne « Mickey Mouse » d’Opening Ceremony et les escarpins « Maléfique » et « Cendrillon » signés Louboutin le confirment.

Seul bémol à cette adorable collection accessible à partir de 55 euros ? Certaines de ces pièces ont tendance à faire un peu pyjama et le total look « Aristochats » n’est pas évident à assumer.

Alors si vous aussi vous voulez « devenir un cat », rendez-vous dès à présent en magasin ou sur l’e-shop de la marque pour retrouver cette collection capsule en intégralité. Et cerise sur le chat : une petite surprise vous attend sur la page Facebook de la marque. Du 3 au 17 septembre y est proposé un quizz qui permet de gagner un chèque cadeau de 250 euros ! On en ronronne déjà de plaisir !

Clemode

Advertisements